Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2012

Les collabos de l'Association nationale des Directeurs de Ressources Humaines (ANDRH) accentuent l'islamisation de la France...

53577_sans-titre.jpgSource l'Expension cliquez ici

 

L'Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines va remettre au ministère du Travail une proposition qui devrait faire du bruit. Le site de la radio Europe 1 révèle que l'ANDRH plaide pour la suppression de trois jours fériés "chrétiens" et d les remplacer par trois autres jours de l'année, que chacun pourrait choisir librement.

 

Le lundi de Pentecôte, le jeudi de l'Ascension et l'Assomption (15 août) ne seraient donc plus nécessairement fériés. Les salariés disposeraient de trois jours à poser librement, quand bon leur semblera. Cela permettrait, par exemple, aux musulmans ou juifs de ne pas travailler lors des fêtes liées à leurs religions. En plus, précise l'association, cela éviterait les départs massifs de salariés concentrés sur certains jours le mois de mai).

 

Les catholiques semblent pour l'instant ouverts à cette initiative : Monseigneur Bernard Potdevin, cité par Europe1.fr, juge que "les catholiques ne se sentent nullement propriétaires d'un calendrier. La signification religieuse nous y sommes attachés, mais le respect de la diversité, c'est certainement une des sources de paix de la société". Les DRH de France proposent d'abord que cette solution soit expérimentée dans les entreprises volontaires.

 

Lire aussi NDP Hérault cliquez là

28/06/2012

Contre la repentance permanente, samedi prochain, 30 juin, la NDP apporte son soutien à la manifestation patriotique pour défendre l'Honneur de l'armée française en Algérie !

11125.png

 

Un communiqué de la Nouvelle Droite Populaire :

 

Depuis des décennies, l’honneur de l’armée française est quotidiennement bafouée par les thuriféraires de la bien-pensance institutionnalisée. La gauche, après avoir incité à la colonisation au XIXe siècle, ne manque jamais une occasion de cracher sur l’œuvre de la France dans son Empire.

 

En ce cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, toutes les opportunités sont bonnes pour dénigrer l’armée française et donner des gages au président algérien Boutéflika. Avec Hollande à l’Elysée, l’aire de la repentance permanente inaugurée sous Chirac a de beaux jours devant elle… Il est plus que temps de réagir.

 

La Nouvelle Droite Populaire appelle les nationalistes sincères à se joindre samedi prochain 30 juin, à 14 h 00, Place de l’Etoile (angle avenue Kleber et avenue d’Iéna), à la manifestation patriotique organisée par le Comité de liaison du Mémorial de l’Honneur français pour dénoncer les mensonges et la désinformation orchestrée par le pouvoir et rendre hommage aux soldats morts pour la France en Algérie.

Témoignage : la manifestation interdite de Lyon samedi dernier...

522530_225831724200574_1215492961_n.jpgPar François Ferrier

Le samedi 23 juin 2012, répondant à l’appel des Jeunesses nationalistes, je rejoignais Lyon pour participer à la grande manifestation organisée par son Président Alexandre Gabriac — conseiller Régional de Rhône- Alpes. Le thème de ce grand rassemblement était : Debout Jeunesse, c’est la révolte des souchiens (Français de souche).

Alexandre avait déjà organisé une grande manifestation le 14 janvier 2012 à Lyon pour rendre hommage aux 78 soldats français tombés en Afghanistan. Manifestation de grande ampleur qui s’était déroulée dans un ordre parfait. Seuls les policiers qui nous accompagnaient avaient dû mettre un terme efficace aux débordements des gauchistes et des dégradations occasionnées par ces derniers sur la voie publique (mobilier urbain, véhicules en stationnement etc.)

Ce nouveau rassemblement qui devait réunir plus de 800 personnes s’annonçait bien. C’était sans compter avec le préfet aux ordres du nouvel État PS.

Bien que déposé début juin, la demande à manifester des Jeunesses nationalistes avait fait l’objet de tractations classiques : parcours emprunté un samedi après-midi et dispositions de service d’ordre. Pourtant, deux jours avant la manifestation, le Préfet interdit cette dernière craignant un trouble à l’ordre public. Toujours du fait des gauchistes qui, régulièrement, lors de nos manifestations « troublent réellement l’ordre public », aiguillonnés par les lobbies du système UMPS.

Un recours en annulation a été déposé immédiatement par les Jeunesses nationalistes, accepté, il a dû être défendu le matin de la manifestation à 10h00 auprès du tribunal administratif de Lyon situé rue Duguesclin !

Le représentant du préfet demanda de nouveau cette interdiction au motif que plusieurs manifestations d’autres natures — depuis la demande des Jeunesses nationalistes — avaient été déposées et autorisées. Mais aussi que les « forces de police — 700 policiers prévus » ne pourraient faire face en cas de débordement (sic).

Mais fait inédit, et de dernière minute, de nombreux allogènes habitant sur le parcours que devait emprunter notre manifestation, notamment dans le quartier de la Guillotière en plein centre de Lyon « étaient hostiles au passage de la manifestation des jeunesses nationalistes » (resic). Autrement dit les Français ne sont plus chez eux et gênent la diversité qui se considère déjà comme chez elle.

L’interdiction de manifester nous est notifiée à 12h00 par le tribunal administratif. Le traquenard de l’État PS est démontré. Deux autres manifestations sont, elles, autorisées ce jour-là à Lyon : celle d’Amnesty International place des Célestins, pour « sensibiliser l’opinion au commerce des armes » (on se moque du monde, alors que les banlieues des villes Françaises sont surarmées). Cette manifestation ne réunira que 50 personnes.

Mais également la manifestation place Bellecour pour demander « l’arrêt des violences en Syrie ». Bien sûr pour prendre la défense des « insurgés syriens » soutenus par les Américanos-sionistes. Cette manifestation ne réunira que 200 personnes !

Autrement dit, les étrangers en France ont le droit de manifester, mais cela est interdit aux patriotes qui entendent demander à rester maîtres chez eux, face à l’invasion migratoire.

Le gouvernement PS qui vient d’être mis en place en trompant les électeurs, n’est que le bras institutionnel de l’Anti – France.

Yvan Benedetti, président de l’Œuvre Française, devant tant d’injustices, demande alors et de façon urgente, à tous les nationalistes présents sur Lyon, mais aussi aux Lyonnais de souche de le rejoindre à la gare de Lyon Part Dieu afin de dénoncer cette imposture ripoublicaine.

Plusieurs centaines de nationalistes le rejoignent pour affirmer que les Français sont chez eux et entendent le rester. Surtout au nom de tous ceux qui ont bâti cette terre de France dans les larmes, le sang et la sueur.

J’assiste alors à une situation inédite. Le contrôle de police des Français Blancs (nouveau contrôle au faciès par l’État socialiste) alors que la diversité, devant nos amis rassemblés, profère des injures racistes. Une femme voilée, avec poussette d’enfants bien garnie, n’est même pas interpellée.

Un homme de passage, d’origine hongroise, m’interpelle : «  Regardez Monsieur, les bons Français qui manifestent sont cernés par les policiers, et regardez les voyous qui ne sont pas inquiétés. Où va votre pays ?! »

Je lui réponds : Notre nouveau gouvernement protége les nouveaux colonisateurs allogènes qui votent pour lui, ce même gouvernement entend faire taire les Français qui osent revendiquer le fait de vouloir rester maîtres chez eux.

Devant cette situation ubuesque, en pleine gare de Lyon Part-Dieu, des Français de souche, nos camarades nationalistes chantent à tue-tête : « Bleu, Blanc, Rouge, la France aux Français ».

Yvan Benedetti et 80 de nos camarades se retrouvent alors bloqués dans la nasse policière. Tentant un dégagement ils sont durement matraqués et gazés par « les forces de l’ordre injuste ». Refusant le « sitting des vaincus que l’on tente de leur imposer » sous la conduite d’Yvan ils confirmèrent leurs propos par le slogan fort justifié : « On est chez nous, On est chez nous ». C’est tellement vrai que les policiers blancs de nos provinces qui les retiennent en sont gênés.

Puis par petits groupes, sous les huées de la racaille mêlant gestes et propos obscènes, ils sont embarqués par la police du régime pour être conduits au poste de police, début d’une garde à vue.

La grande majorité sera relâchée dans la soirée, Yvan et deux camarades ne seront libres que dimanche dans l’après-midi.

Voilà la France d’aujourd’hui, la « démocratie de la honte », pour ceux qui osent vouloir rester Français.

Voilà la nouvelle « France des étrangers » de Hollande, le changement c’est maintenant !

Alors que les persécutions de l’État socialiste commencent, les nationalistes représentent la seule opposition à ce régime aux ordres d’une élite financière internationale et des lobbies sionistes et maçonniques.

Oui, la révolte des souchiens ne fait que commencer.

Jeanne, réveille-toi, et conduis-nous à la victoire pour anéantir ces infâmes qui entendent faire disparaître le peuple de France.

Honneur à tous les nationalistes qui sont les seuls à se battre pour l’intégrité des Français de souche ! Honte aux collabos du mondialisme apatride !

27/06/2012

NDP : l'implantation se poursuit !

ndp283.jpg

Par Yves Darchicourt

Coordinateur national de la NDP

 

Le dernier Conseil National tenu en mai dernier avait entériné la création de trois nouvelles délégations de la Nouvelle Droite Populaire pour les départements de l'Allier, de la Marne et de la Charente.

 

La participation de nos candidats aux élections législatives en Eure-et-Loir (et ailleurs) a permis le développement de notre implantation dans ce département emblématique, en ce qu'il fut celui des succès de Jean-Pierre et Marie-France Stirbois au temps où le FN n'avait pas fait volte-face vers la droite molle, et la mise sur pied d'une délégation départementale. Un blog NDP EURE&LOIR est maintenant opérationnel et peut être consulté en cliquant ici.

 

Le maillage de notre pays se poursuit, certes lentement mais avec la certitude d'être renforcé et élargi par de nouveaux camarades militants au sens noble du terme, attirés par l'action politique non par les prébendes et les honneurs factices, des hommes et femmes sincères, dévoués, fidèles et sûrs, tout acquis à la ligne politique de notre mouvement, fort peu suspects d'accepter un jour de s'humilier dans la dédiabolisation et insensibles aux criailleries du petit monde politiquement correct.

 

Haut les coeurs camarades !

26/06/2012

Double personnalité :

208977_4232201891857_1553935858_n.jpg

11:04 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (1)

21/06/2012

ICI, ON EST CHEZ NOUS !

 

islamisation.jpg

Par Pierter Kerstens

Correspondant de

Synthèse nationale à Bruxelles

 

C’est l’été ! Il faut en profiter… changeons de mentalité : arrêtons de nous culpabiliser, cessons de nous ridiculiser, retrouvons notre dignité et notre honneur !

 

OUI, nous sommes blancs, européens, chrétiens et fiers de l’être.

 

Comme d’autres sont bleus, verts, rouges ou magentas, zoroastriens, orthostatiques ou taxinomistes et natifs du Monomotapa, de Karakalpakie ou de Tchouvachie, car on ne choisit pas ses origines, on les assume.

 

A l’inverse de ce que les gourous « droits de l’hommiste » et les saltimbanques de la Pensée Unique  veulent nous imposer, le métissage global, durable et obligatoire est un véritable suicide pour nos peuples. Depuis des siècles, les chevaux naissent dans les écuries, les veaux voient le jour dans les étables et les truies mettent bas des  porcelets dans les porcheries. Etce n’est pas parce qu’un agneau naîtrait dans un poulailler que l’on devrait le nommer « poussin ». Il faut mettre le holà aux errements législatifs et réviser les lois liberticides qui confisquent les libertés de réunion, de presse, d’opinion et de conscience à tous ceux qui s’opposent aux dogmes du Politiquement Correct et aux inquisiteurs de la Police de la Pensée.

 

Mais du moment que tout le monde ne dit rien, pourquoi les bouffons qui nous dirigent devraient-ils se gêner ?                   

 

Et  puisque le peuple vote mal, on va changer le peuple : par importations massives et successives, on va diluer le lait européen dans un chaudron de cacao… Et pour ceux qui préfèrent un verre de vin, obligation sera faite d’y rajouter un litre d’eau …

 

Clairement, l’Europe ne doit plus être le dépotoir de l’Afrique et Bruxelles ne doit pas être la poubelle de l’Europe, comme les mafieux des partis libéro-socialo-écolo humanistes le considèrent depuis 50 ans, eux qui favorisent la venue chez nous de millions d’individus qui rejettent nos us, nos lois et nos coutumes et refusent même le moindre commencement d’un début d’intégration, sans parler d’une parfaite assimilation, à compter de la 3ème ou 4ème génération. Et on devrait les respecter ?

 

Les Giscard d’Estaing, Khol, Mitterrand, Tony Blair, Zapatero - puis Mariano Rajoy - Margaret Thatcher, Jacques Delors, Silvio Berlusconi, Sarközy (maintenant Hollande) ou Barroso - entre autres - sont les responsables d’un crime tendant à la destruction de nos groupes nationaux, du point de vue ethnique, racial etreligieux.

 

EUX, se sont rendus coupables de génocide !

 

Pour nous, les Rebelles, il est l’heure de restaurer le droit du sang et d’abolir le droit du sol. Bien évidemment les étrangers pourront, s’ils le désirent, bénéficier de la naturalisation de « par le sang versé » pour la défense des sols nationaux, de la culture gréco-romaine et de la civilisation européenne.

 

L’Europe est une terre de cathédrales et de beffrois et non de minarets ou de mosquées !

10:45 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

20/06/2012

Abdallah Boumezaar reconnait avoir éxécuté les deux gendarmes !

2484629737.jpgPar Yves Darchicourt

 

Les médias y sont enfin venus ! On connait maintenant le nom du tueur (dit présumé) des deux femmes gendarmes de la brigade de Pierrefeu (Var) et on comprend aussitôt l'omerta médiatique : le sanguinaire - qui a avoué - serait Abdallah Boumezaar, français de la France plurielle, une "chance" trentenaire, membre d'une bande de "jeunes" de La Seyne-sur-Mer, connu des services de police et de la Justice pour trafic de drogue et violences.

 

Dimanche dernier, mis en cause dans une histoire de cambriolage, il a (aurait) froidement exécuté deux jeunes femmes gendarmes qui se présentaient à son domicile. Aussi incroyable que cela paraisse, une semaine avant, l'angélique Tribunal Correctionnel de Toulon ne l'avait condamné qu'à 6 mois avec sursis pour des faits de violences sur ascendant, écartant la peine plancher prévue dans son cas (2 ans fermes) et le remettant en liberté. Les proches des victimes et toute la Gendarmerie en remercieront sans doute les robins !

 

Exécuter froidement deux membres des forces de l'ordre, il n'y a pas si longtemps, c'était la bascule à charlot assurée ! Abdallah Boumezaar peut d'ores et déjà remercier Badinter et consorts, il ne risque que la prison ou - pourquoi pas tant qu'on y est - l'hôpital psychiatrique. Car il paraît qu'Abdallah boit, et quand il boit il ne sait plus ce qu'il fait comme l'affirme sa maman qu'il a pourtant transformée en punching-ball... alors on va soigner Abdallah aux frais du contribuables, l'entourer de psys, l'enfermer un peu et il se retrouvera à l'air libre... car il ressortira Abdallh, la seule inconnu étant de savoir au bout de combien de temps il tuera à nouveau.

 

Il faudra bien qu'on y revienne ! Il est des brutes homicides qui doivent être irrémédiablement mis hors d'état de nuire par une peine qui soit exemplaire et écarte toute possibilité de récidive : il n'y en a qu'une possible, la peine de mort !

15/06/2012

Législatives : l'analyse des résultats nationaux par Robert Spieler...

2593986230.jpgPar Robert Spieler

Délégué général de la NDP

 

70 candidats étaient présentés sous l'étiquette Union de la Droite Nationale, rassemblant le Parti de la France, le MNR et la Nouvelle Droite Populaire. Seuls 25 ont dépassé le seuil des 1%, dont Fernand Le Rachinel (3,25%), Pierre Chabot et Myriam Baeckeroot (1,53%), Jacques Dautreme (2,09%) et Eric Vilain, soutenu par l'UDN, qui obtint 4,09% en Moselle face à l'énarque mariniste parachuté Florian Philippot.

 

L'UDN a dépassé dans quasiment toutes les circonscriptions les scores du NPA, de Lutte Ouvrière et de Debout la République. Il n'en demeure pas moins que le slogan « La France aux Français » qui figurait sur les bulletins de vote et les professions de foi n'a hélas pas tout à fait eu l'impact espéré.

 

Ce slogan traduisait clairement notre refus de l'invasion que subit la France d’une part et de sa soumission aux diktats mondialistes d’autre part. Il figurait déjà, au XIXe siècle, en sous-titre du journal de Drumont, La libre parole et avait été repris plus tard par Charles Maurras. Il fut remis à l’ordre du jour dans les années 70 en devenant le slogan de l’œuvre française et, à la fin des années 1980, un groupe, en rupture avec le Front national, l'avait utilisé avec succès dans ses campagnes électorales, le complétant certes par « Trop d'immigrés ». Il obtint jusqu'à 10% des suffrages. Le fait que ce slogan ait moins de succès aujourd'hui traduit sans doute malheureusement un affaiblissement de la conscience identitaire et ethnique de notre peuple.

 

Ce n'est évidemment pas une raison de se décourager. Notre premier devoir est de redonner cette conscience aux Français et aux Européens. Le combat continue.

 

Retrouvez chaque semaine les chroniques de Robert Spieler dans Rivarol (3,50 €, chez votre marchand de journaux).

12/06/2012

Second tour des législatives : la position de Roland Hélie

Roland Hélie.jpgUn communiqué de Roland Hélie :

 

Le but de ma candidature dans la 3e circonscription de l’Eure-et-Loir était d’alerter nos compatriotes sur le danger croissant pour notre identité et notre liberté que représente l’islamisation progressive de la France. Beaucoup m’ont écouté, certains m’ont entendu.

 

Le combat que nous avons entrepris pour rendre la France aux Français est un travail de longue haleine. Même si le temps presse, nous considérons que cette élection n’est qu’une étape de cette vaste reconquête que nous souhaitons réaliser.

 

Ne me considérant pas comme propriétaire du choix des 371 électeurs qui se sont prononcés en ma faveur, je ne donnerai aucune consigne de vote pour le second tour. Les deux partis restant en compétition étant autant l’un que l’autre responsable de la situation actuelle. Les électeurs de la Nouvelle Droite Populaire feront donc ce que bon leur semble.

 

Néanmoins j’attire leur attention sur le fait que l’attribution du droit de vote aux étrangers fait partie du programme socialiste. Cette attribution entrainerait aux prochaines municipales l’élection de municipalités islamistes sur notre sol, ce que nous ne pouvons en aucun cas tolérer.

 

Au-delà de ces élections, la NDP entend dorénavant s’implanter durablement en Eure-et-Loir.

10/06/2012

Les résultats des candidats de l'Union de la Droite Nationale en Eure-et-Loir :

2e circ. : Jacques DAUTREME (Parti de la France) 803 v., 2,09 %

 

3e circ. : Roland HELIE (Nouvelle Droite Populaire) 371 v., 0,90 %

 

4e circ. : Christian BAECKEROOT (Parti de la France) 324 v., 0,80 %

 

Les résultats complets dans le département cliquez ici

08/06/2012

Législatives 2012 : à Nogent-le-Rotrou comme ailleurs, les nationalistes ont fait campagne...

IMG_0065.JPG

IMG_0054.JPG

Des milliers de tracts distribués cliquez là, des centaines d'affiches collées, des dizaines de brochures "Guide de survie en société islamique" diffusées cliquez ici, des articles dans les journaux locaux cliquez là.... L'objectif de notre campagne : faire prendre conscience à nos compatriotes qu'il est plus que temps de rendre la France aux Français cliquez ici...

06/06/2012

Participation de Synthèse nationale à la campagne des candidats de l'UDN aux législatives : EDITION DU GUIDE DE SURVIE EN SOCIETE ISLAMIQUE...

contre l'islamisation 1.jpg

Afin de contribuer à la campagne des candidats de l'UDN pour rendre la France aux Français, Synthèse nationale vient d'éditer à 15 000 exemplaires, sous la forme d'une brochure attrayante et illustrée de 56 pages, Le guide de survie en société islamique, rédigé par Filip Dewinter et préfacé par Robert Spieler (publié dans notre n°26 de la revue - janv. fév. 2012). Déjà distribuée dans certaines circonscriptions (Eure-et-Loir, Aisne, Nord...) cette brochure recueille un grand succès.

 

Vous pouvez vous la procurer : 30 € les 25 exemplaires franco de port, chèque à l'ordre de Synthèse nationale, à retourner à Synthèse nationale 116, rue de Charenton 75012 Paris (correspondance uniquement).

 

1 exemplaire : envoyez 3 timbres au tarif du moment, à l'adresse ci-dessus.

En savoir plus : LVCI cliquez ici

 

04/06/2012

Roland Hélie, candidat dans la 3e circonscription de l'Eure-et-Loir, répond aux questions de Franck Abed

01:08 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (0)

03/06/2012

L'Echo républicain relate la conférence de presse de Roland Hélie à Nogent-le-Rotrou jeudi dernier

legislatives.jpg

L'Echo républicain du 2 juin 2012 cliquez ici

 

Circulaire de Roland Hélie, candidat de la NDP, soutenu par l'Union de la Droite Nationale, dans la 3e circonscription de l'Eure-et-Loir

verRecto.jpg

Verso.jpg

Circulaire des candidats NDP cliquez ici