Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2012

Mosquée de Tours : qui, comment, pourquoi ?

 

Un communiqué de Vox Populi Tours (cliquez ici) :

 

Récurrentes, les polémiques liées au halal, aux prières de rue ou encore au port du voile ont déjà démontré qu’une grande partie des musulmans installés en France ne souhaitaient pas s’intégrer mais tout au contraire imposer leur mode de vie au peuple français.

 

Aujourd’hui, c’est une mosquée qui se construit dans notre ville. Relevant davantage du symbole de conquête que de l’assimilation discrète… Les citoyens tourangeaux, eux, sont aussi en droit de s’interroger sur le financement de cette mosquée géante dont le coût s’élève à 6 millions d’euros. Tout comme il semble légitime aussi de s’intéresser aux activités parallèles qui seront rattachées à ce lieu. Car comme c’est bien souvent le cas, la mosquée de Tours ne sera pas qu’un lieu de culte mais sera également dotée d’un « centre multiculturel » dédié à l’enseignement du Coran et de la langue arabe. On sait malheureusement trop bien le type d’endoctrinement qui a parfois été professé dans de tels lieux, y compris en France (on peut notamment évoquer les djihadistes formés dans la région lyonnaise et retrouvés combattant à l’étranger). Alors que le traumatisme Merah est toujours présent, il n’est pas interdit de s’inquiéter, ou tout au moins de se questionner.

 

La question du financement est à nos yeux importante, car elle conditionne aussi une bonne partie de la gestion de cette future mosquée.

 

Pour ce qui est de la construction, nous savons déjà que l’Algérie a donné 482 000 euros et que la communauté tourangelle a versé pour sa part (et au mépris des principes de laïcité que la gauche n’hésite jamais à utiliser contre les catholiques, et à bafouer pour les musulmans) 1,5 millions d’euros. Un appel aux dons a aussi été lancé sur internet mais il semble évident que ce ne sont pas les musulmans installés en Touraine qui verseront les 4 millions restants… Qui donc apportera l’argent manquant ? Et, se faisant, contrôlera donc la mosquée… On peut bien sûr penser au Qatar ou à d’autres pays du Golfe. A des pays pour qui la charia est la seule loi…

 

Nous exigeons une transparence totale de la part de Monsieur Salah Merabti, porte-parole de la communauté Islamique du 37, et de Monsieur Jean Germain, maire de Tours, afin de savoir clairement qui finance l’implantation de ce lieu de culte islamique. Nous voulons par ailleurs être assurés qu’il n’y aura aucun risque de dérive extrémiste voire terroriste.

 

Avec les enracinés de Vox Populi, dénoncez la construction de cette mosquée ainsi que les financements dont elle bénéficie tant de la part des pouvoirs publics que de pays étrangers. Avec les enracinés de Vox Populi, venez soulever le débat sur l’islamisation de Tours, de la Touraine… de la France !

 

Restons maître chez nous, DÉFENDONS NOTRE IDENTITÉ !

Les commentaires sont fermés.