Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2012

Dimanche 11 novembre : TOUS A PARIS ! 6e Journée de Synthèse nationale...

SN 6 JNI  Programme.jpg

 

Chers Amis,

 

Depuis septembre 2008 une crise, sans doute aussi grave que celle de 1929, asphyxie l’Europe. La France n’échappe pas à cette situation de plus en plus préoccupante. Aucun gouvernement, ni aucun parti du Système, ne semble capable d’apporter des solutions efficaces pour sortir de ce marasme. Les peuples européens ne croient plus en leurs dirigeants, pire encore, ils ne croient plus dans leur avenir…

 

En réalité, cette crise remonte à beaucoup plus longtemps. Depuis une soixantaine d’années, l’Europe que l’on nous propose, ou plutôt que l’on nous impose, n’est qu’un ersatz imaginé et réalisé par des technocrates serviles, dénués de toutes conscience nationale ou identitaire, dont la seule raison d’être est de servir, sur notre continent, les intérêts de l’hyper-classe mondialiste. Ils ont livré l’Europe, et les nations qui la composent, au bon vouloir des prédateurs de la Goldman & Sachs et autres banques apatrides…

 

Alors, un autre destin pour l’Europe est-il possible ? Certainement, mais celle-ci devra vite rompre avec les carcans qui lui sont jusqu’à présent imposés. Tout est une question de volonté.

 

C’est de tout cela dont il sera question lors de notre 6e Journée nationale et identitaire que nous organisons le Dimanche 11 novembre prochain (de 11 h à 18 h) à Paris, au Centre de conférences Eurosites (8 bis, rue de la Fontaine au Roi Paris XIe – métros République ou Goncourt).

 

Cette 6e Journée de Synthèse nationale, qui marquera le 6e anniversaire de notre revue, a la volonté d’ouvrir des pistes nouvelles pour une autre Europe, des pistes aussi éloignées les unes que les autres du libéralisme et du socialisme…

 

De nombreux orateurs interviendront au cours des différentes tables-rondes (Arnaud Raffard de Brienne, écrivain, Philippe Randa, écrivain, Luc Pécharman, du Bureau de la Nouvelle Droite Populaire, Hugo Lesimple, directeur de Salut public, Jean-Claude Rolinat, écrivain et membre du Bureau de la NDP, Serge Ayoub, porte-parole de 3e voie, Francis Bergeron, écrivain et journaliste, Lionel Baland, spécialiste des droites nationales et identitaires en Europe, Jérôme Bourbon, directeur de Rivarol, Alexandre Gabriac,Président des Jeunesses nationalistes, Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France, André Gandillon, du journal Militant...), ainsi que lors de la séance de clôture à partir de 16 h. (Pierre Vial, Robert Spieler, Roland Hélie et Carl Lang)…

 

De plus, à l’occasion de ce grand rendez-vous nationaliste et identitaire, nous éditerons un ouvrage collectif, auquel a contribué une vingtaine de personnalités, tant françaises qu’européennes, de notre famille d’idée. Ce livre de 150 pages reprendra la thématique de la journée « Face à la crise, une autre Europe ». Il vous sera proposé sur place le dimanche 11 novembre, mais vous pouvez aussi le commander dès maintenant.

Depuis 6 ans maintenant, Synthèse nationale, à travers sa revue (29 numéros sortis + 3 numéros hors-série), ses réunions, conférences, colloques, journées nationales et identitaires, ses éditions (Les Bouquins de Synthèse nationale, créées au mois de février dernier, déjà 4 ouvrages édités), grâce à son influence au sein de la Nouvelle Droite Populaire et son rôle dans la création de l’Union de la Droite Nationale, de par ses relations de confiance qu’elle a établie avec les formations actives de notre famille politique, par ses campagnes militantes (diffusion – à 6 000 exemplaires - du Guide de survie en société islamique a cours de l’été dernier), contribue activement au développement du combat national dans notre pays. Notre revue a répondu ainsi à la mission qu’elle s’était fixée lors de son lancement, en novembre 2006, à savoir remobiliser la Droite nationaliste, populaire, sociale et identitaire. Tout cela a été possible grâce à la fidélité et à la générosité de nos abonnés qui sont, soit dit en passant, de plus en plus nombreux. Aujourd’hui, compte tenu de la situation catastrophique dans laquelle plonge notre pays et les menaces de plus en plus pressantes qui pèsent sur notre identité, nous devons amplifier notre action. Pour cela, nous avons besoins de votre aide. Et le meilleur moyen de nous aider, c’est de s’abonner à la revue Synthèse nationale. En vous abonnant, non seulement vous recevrez tous les deux mois notre revue politique et culturelle (120 pages en moyenne), mais, en plus, vous aiderez notre organisation à se développer et à diffuser vos idées…

 

En espérant que nous nous retrouverons encore plus nombreux le dimanche 11 novembre prochain à Paris lors de notre 6e Journée nationale et identitaire, recevez, Chers Amis, l’expression de nos sentiments nationalistes les plus dévoués.

Roland Hélie

 

Lettre adressée aux amis de SN cliquez ici

Invitation à la 6e JNI cliquez là

Bulletin réponse cliquez ici

 

Les commentaires sont fermés.