Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2014

Affaire Dieudonné: la persécution s'intensifie !

1281972709.jpgYves Darchicourt

 

Après avoir été mis en garde à vue durant la nuit de mardi à mercredi puis dûment perquisitionné sur plainte d'un huissier prétendument molesté, Dieudonné vient de faire l'objet d'une mesure de coercition identique, sur les mêmes faits et toujours à la gendarmerie de Anet (Eure&Loir) De son côté, l'humoriste a déposé une plainte pour violation de domicile à l'encontre de l'huissier et de son escorte qui auraient agi en marge de la légalité ( heure tardive, escalade de clôture).

 

Le requin de terre - paraît-il en état de choc (il y aurait donc des sensibles dans la profession) - était diligenté par le Trésor Public pour présenter des commandement à payer. Régulièrement poursuivi pour des propos tenus durent ses spectacles et estimés anti-sémites, Dieudonné devrait ainsi au Trésor Public près de 65 000€ correspondant à diverses amendes infligés par les Tribunaux.

 

Cette nouvelle affaire Dieudonné semble ressortir du règlement de compte entre le chansonnier et certain lobby qui n'existe pas désormais acharné à sa perte par tous les moyens même légaux, un lobby à qui Moscovici et Valls n'ont évidemment rien à refuser. On remarquera que Jean-Vincent Placé, élu écologiste, redevable de plus de 18 000€ au Trésor pour des infractions routières n'a à ce jour pas encore reçu la visite d'un huissier chargé de le faire cracher au bassinet. Deux poids, deux mesures! On se demande bien pourquoi !

 

Les commentaires sont fermés.